Culture & LoisirsPeopleR.D Congo

Tshala Muana mise aux arrêts à cause de sa nouvelle chanson

L’affaire fait grand bruit. De retour sur le devant de la scène, Tshala Muana a livré dimanche dernier un nouveau single intitulé ”Ingratitude”. Texte engagé sur des sonorités rumba, la nouvelle sortie musicale de l’artiste lui a valu une nuit en prison.

D’après Claude Mashala, son producteur, la chanteuse a été traitée comme une criminelle sans tenir compte de son état de santé.

La chanteuse a été arrêtée lundi dernier à cause de ce passage de la chanson qui dit: «Vous n’avez pas réussi l’examen, encore moins le concours. Le maître vous a rendu service et vous vous retournez contre lui. Faites attention à votre façon de marcher! “

Si certains trouvent en cette œuvre un véritable miroir qui reflète bien les tares, les perversités de la société congolaise, d’autres y voient une attaque violente contre le pouvoir de Félix Tshisékédi.

Les gens sur les réseaux sociaux ont exploité mon message. Ils l’ont attribué au président, les images ne sont pas les miennes, je ne peux pas perdre mon temps pour mettre des images sales. ” a défendu la chanteuse au micro de nos confrères de TV5 monde. D’après le media d’information, ni la police, ni le gouvernent n’ont donné d’explications sur la mise aux arrêts de la chanteuse.

Victime d’une crise d’hypertension artérielle il y a plus de cinq mois, Tshala Muana est en pleine préparation de son album. Elle a repris le travail de studio quelques semaines après sa sortie d’hôpital.

Tshala Muana mise aux arrêts à cause de sa nouvelle chanson

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page