Technologie

Twitter : Elon Musk licencie la quasi-totalité de ses employés dans ce pays africain

Le nouveau patron de Twitter, Elon Musk, a licencié la quasi-totalité de ses employés au Ghana, qui abritait son unique bureau en Afrique.

L’entreprise « réorganise ses opérations en raison de la nécessité de réduire les coûts », peut-on lire dans l’e-mail de Twitter, consulté par la BBC.

Les licenciements font partie d’une réduction globale du personnel introduite par le nouveau patron Elon Musk.

Le bureau du Ghana a été ouvert l’année dernière, l’entreprise déclarant vouloir s’immerger davantage dans les conversations africaines.

Les employés ghanéens ont reçu des messages concernant la fin de leur contrat sur leur compte personnel, après s’être vu refuser l’accès aux e-mails professionnels.

« C’est très insultant », a déclaré à la BBC un employé qui a souhaité rester anonyme.

Il y avait un peu moins de 20 personnes employées au bureau de Twitter au Ghana, qui travaillaient dans divers rôles allant de la curation et du marketing à la rédaction, selon la BBC.

L’avis de licenciement indique que le « dernier jour de travail sera le 4 décembre 2022. »

Cette décision est contraire au droit du travail local, qui stipule que les employeurs doivent donner aux employés un préavis d’au moins trois mois avant la date de fin de contrat.

La lettre de la direction de Twitter avertit en outre le personnel de ne pas « contacter ou traiter avec les clients, les autorités, les banques, les fournisseurs ou d’autres employés de la société et sont tenus d’informer la société s’ils sont contactés. »

M. Musk, le nouveau propriétaire de Twitter, a licencié du personnel dans le monde entier. Il a déclaré qu’il n’avait « pas d’autres choix » que de réduire les effectifs de l’entreprise, qui perdait plus de 4 millions de dollars par jour.

Crédit photo : intelregion

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!