À la UneMondePolitiqueRussie

Ukraine-centre commercial bombardé/ Le ministère de la Défense russe fait des révélations

Les versions sur la frappe de missiles russes dans la ville de Krementchouk en Ukraine. Là où l’Occident et ses relais crient au crime de guerre, la Russie donne une autre explication. Moscou dit avoir visé un centre logistique qui hébergeait des armes de l’OTAN. Ce sont les explosions desdites armes qui ont embrasé le centre commercial.

Dans un communiqué du ministère de la Défense russe, Moscou confirme avoir effectué une frappe de missiles sur la ville de Krementchouk. Cependant, la Russie nie avoir délibérément visé un centre commercial avec des civils à l’intérieur. La Russie insiste sur le fait que cette frappe visait des infrastructures militaires dissimulées non loin du centre commercial.

« Le 27 juin, dans la ville de Krementchouk située dans la région de Poltava, les forces aérospatiales russes ont frappé avec des missiles de haute précision des entrepôts d’armements livrés par les États-Unis et les pays européens qui se situaient sur le territoire d’une usine de véhicules de chantier.« , révèle le communiqué de l’armée russe.

D’après le ministère de la Défense de la Russe, « Cette frappe de haute précision a éliminé notamment les armes et les munitions de fabrication occidentale stockées sur le territoire de l’usine et destinées aux troupes ukrainiennes dans le Donbass ». « Les détonations des munitions pour les armes occidentales ont provoqué l’incendie d’un centre commercial hors service qui se situait à côté« , clarifie la Russie.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Vous n’êtes tellement pas crédible a rapporter sans cesse la propagande russe.
    On se demande si ce n’est pas Poutine qui vous paye ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page