À la UneEuropePolitique
A la Une

Ukraine/ Zelensky reconnait enfin que son pays ne peut pas adhérer à l’OTAN

Le président ukrainien revient-il à de meilleurs sentiments ou encore prend-t-il conscience du lâchage de l’OTAN ? C’est ce que peut laisser croire sa déclaration du 15 mars 2022 face au Congrès américain.

Le président Volodymyr Zelensky se résout à comprendre que les pays occidentaux ne vont pas forcément se battre à sa place contre Poutine. Mieux, ils ne sont pas prêts à voir l’Ukraine adhérer rapidement à l’OTAN. Dans une déclaration face aux membres du Congrès américain, Zelensky dit « qu’il faut reconnaitre » que l’Ukraine ne pourra pas adhérer à l’OTAN, maintenant et peut-être pour toujours.

Zelensky fait porter la responsabilité aux occidentaux qui tardent à lui livrer les armes dont il dit avoir besoin pour contrer l’armée russe. Même s’il continue de se montrer combatif, Zelensky sait que la partie risque de mal se terminer pour son gouvernement et lui. L’armée russe avance inexorablement vers ses buts et maintient ses bombardements qui ont touché Kiev ce mardi 15 mars 2022.

Face à l’étau qui se resserre et aux atermoiements des occidentaux, les autorités ukrainiennes ne ferment plus la porte à des pourparlers directs avec le Kremlin. Après l’appel du pied de Zelensky en personne, c’est une autre autorité ukrainienne qui estime qu’un dialogue avec Vladimir Poutine est possible. La vice-première ministre ukrainienne affirme sur BFM-TV que Zelensky « est prêt à rencontrer Poutine ». Le chef du Kremlin n’a pas encore répondu à ces appels.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!