DiversSociété

Un homme bat son fils à mort pour avoir perturbé son sommeil

La police kenyane a arrêté dimanche soir un homme de 73 ans , pour avoir battu son fils à mort à son domicile de Chepsiro à Cherangany, Trans-Nzoia.

James Tarus aurait étranglé à mort son fils de 31 ans pour avoir perturbé son sommeil de la soirée. L’incident s’est produit peu de temps après que le fils de l’homme qui est rentré chez lui quatre ans après avoir été déclaré disparu, se soit rendu dans sa chambre où il dormait et a commencé à le secouer et à secouer le lit.

La Direction des enquêtes criminelles (DCI) a indiqué qu’au moment des faits, le défunt était sous l’emprise de l’alcool. Les voisins alarmés par l’agitation dans la maison du suspect n’ont pas pu sauver la vie du jeune homme car il était déjà mort avant leur arrivée.

«La victime qui ne vivait plus à la maison depuis quatre ans a trouvé son père âgé en train de faire une sieste en début de soirée dans sa chambre. Dans la chambre de son père, il l’a secoué pour qu’il se réveille en soulevant le lit. Irrité par les actions de son fils, le vieil homme a cogné sa tête à l’aide d’une barre en bois à proximité avant d’attacher une corde autour de son cou et de l’attacher à un canapé. Les policiers de Cherangany qui se sont précipités sur les lieux ont arrêté le suspect avant de l’escorter au poste où il est détenu alors que l’enquête se poursuit », fait-il savoir.

LIRE AUSSI: USA: une mère abat son fils de 12 ans à cause d’une carte mémoire égarée

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page