Divers

Un jeune migrant désespéré utilise des bouteilles en plastique pour se maintenir à flot (vidéo)

Un jeune migrant en pleurs a utilisé des bouteilles en plastique pour se maintenir à flot lors d’une tentative désespérée pour atteindre une enclave espagnole.

Des images capturées mercredi dernier montrent le jeune marocain en train de pleurer alors qu’il pagaie vers le rivage et s’accroche à une bouée, entouré de bouteilles de soda flottantes attachées à sa taille.

Publicité
Un jeune migrant désespéré utilise des bouteilles en plastique pour se maintenir à flot (vidéo)

Une fois sorti de l’eau, le garçon a traversé la plage en courant devant des soldats espagnols et a tenté d’escalader un mur pieds nus avant d’être arrêté.

Interrogé après son arrestation, le jeune homme a déclaré qu’il préférait mourir que de rentrer au Maroc.

« Il ne voulait pas rentrer, il n’a pas de famille au Maroc, il se fichait de mourir de froid ; il préférait mourir… que de rentrer au Maroc », a déclaré le soldat Rachid Mohamed al Messaoui à Reuters.

« Je n’ai jamais entendu cela de la part de quelqu’un d’aussi jeune », a-t-il ajouté.

Un jeune migrant désespéré utilise des bouteilles en plastique pour se maintenir à flot (vidéo)

Le garçon faisait partie des milliers de personnes qui ont tenté de traverser la frontière entre le Maroc et la ville espagnole de Ceuta la semaine dernière, après que les autorités africaines ont délibérément supprimé les gardes-frontières et permis la débandade pour marquer un point politique.

Ceuta se trouve sur le continent africain, à quelques encablures d’un promontoire du Maroc, et la décision de Rabat a suscité des accusations « d’agression » et de « chantage » de la part de Madrid.

Depuis lundi, un nombre record de 8 000 migrants ont traversé Ceuta depuis le Maroc, provoquant des scènes chaotiques alors que les autorités s’efforcent de gérer cet afflux sans précédent.

Publicité 2

Ce mouvement de masse intervient dans le contexte d’une dispute diplomatique entre les deux pays concernant la décision de l’Espagne de fournir un traitement médical à un chef militant qui combat le Maroc depuis des décennies.

Lire aussi: Au moins 41 migrants africains meurent dans un naufrage de bateau au large de la Tunisie

Crédit photo : legit

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page