Divers

Un prêtre condamné à 25 ans de prison, des révélations horribles faites !

Thomas Faucher, c’est le prêtre catholique de 73 ans déjà à la retraite qui a comparu cette semaine devant un juge de l’Idaho, un État situé au Nord-Ouest des États-Unis. L’homme de Dieu a été condamné à 25 ans de prison. Il avait plaidé coupable il y a quelques mois pour cinq chefs d’accusation parmi lesquels des crimes sexuels. Le prêtre sexagénaire devra aussi s’inscrire comme délinquant sexuel lors de sa sortie de prison.

A la demande d’une possibilité de libération conditionnelle, le juge a exprimé son refus à Faucher. Le prêtre purgera donc sa peine de 25 ans de prison ferme. Le tribunal a présenté des preuves

Publicité

D’après le magazine People Reports, les preuves présentées au tribunal étaient des centaines de courriels et de discussions en ligne avec un certain Bruno, indiquant qu’il était «activement à la recherche d’intérêts avec des homosexuels, d’intérêts sataniques» et du viol et du meurtre de mineurs.

Environ 2 500 fichiers contenant de la pornographie enfantine violente ont été récupérés sur l’ordinateur, le téléphone portable et le compte Dropbox de Faucher, indique le point de vente. Dans certaines des vidéos illustrées, les enfants victimes ont pleuré lorsqu’ils ont été maltraités.

Selon les dirigeants de l’Etat d’Idaho, la police avait présenté des preuves de conversations en ligne qui montraient que Faucher voulait avoir des relations sexuelles avec des garçons, qu’il avait «des désirs sataniques» et que «l’idée de tuer quelqu’un» le passionnait.

Toujours d’après People Reports la police a également récupéré des images de Faucher en train d’uriner sur une croix et un livre de droit canonique. Malgré la gravité de ses crimes, Faucher a exprimé son espoir d’aider les victimes d’abus sexuels à l’avenir.

 

Crédit photo: thehollywoodunlocked

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer