À la UneNigeria

Une femme de l’armée meurt après avoir été mordue par un serpent dans les toilettes-Vidéo

Une femme de l’armée de l’air nigériane, caporale suppléant Bercy Ogah, est décédée après avoir été mordue par un serpent.

Ogah, qui était attachée à la Defense Intelligence Agency, aurait été mordue par le serpent alors qu’elle utilisait les toilettes de son appartement de la base de la NAF sur Bill Clinton Drive à Abuja.

Publicité

Elle aurait conduit ses enfants et un parent resté avec elle chez son voisin avant de se rendre à l’hôpital de l’armée de l’air nigériane, où elle a rendu l’âme.

PUNCH Metro a appris que l’incident s’était produit aux premières heures de vendredi.

Une source a déclaré: « Vous trouverez toutes sortes d’animaux sauvages dans la base. Les gens qui y séjournent voient beaucoup de serpents.

« Les maisons de la base ont été fumigées récemment, mais la sienne a été laissée comme telle parce qu’elle n’était pas là. Le serpent a dû se cacher dans ses toilettes.

«Après la morsure de serpent, elle a emmené son enfant et un parent qui vivait avec elle chez son voisin avant de se rendre à l’hôpital NAF pour se faire soigner.

«Quand elle est arrivée à l’hôpital, il a fallu un peu de temps avant que le vaccin anti-venin lui soit administré. Hormis le fait que le vaccin n’était pas facilement disponible, j’ai appris que le responsable des médicaments n’était pas de service.

« Je ne connais pas le nom du serpent, mais ils ont dit qu’il était très venimeux. De plus, la partie du corps mordue par le serpent l’a empêchée de survivre, entre autres problèmes.

Voir la vidéo en cliquant sur le lien:

https://www.instagram.com/p/CWssA4ask3l/?utm_source=ig_web_copy_link

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page