À la Une Divers Société

Une Guinéenne de la diaspora révèle pourquoi elle a arrêté d’envoyer de l’argent à sa famille en Afrique

Une Guinéenne résidant aux États-Unis explique les raisons pour lesquelles elle a cessé d’envoyer de l’argent à sa famille en Afrique. Dans une vidéo devenue virale, la femme a déclaré qu’elle avait visité son pays d’origine il y a huit ans et découvert qu’elle finançait le style de vie somptueux de nombreux membres de sa famille. Elle a réalisé que ses proches là-bas mènent une vie qu’elle, travaillant pour de l’argent aux États-Unis, ne mène pas.

« Chaque fois que je vais en Afrique, surtout récemment, le mode de vie qu’ils y mènent est tout simplement ridicule. Ce sont des personnes que vous nourrissez essentiellement, dont vous payez le loyer, et quand elles sont malades, vous payez pour ça, mais ces personnes mènent leur meilleure vie là-bas. Elles fréquentent les salons de coiffure les plus chers, les salons d’onglerie les plus chers. Elles vivent dans l’opulence. Elles sortent boire des jus toute la journée. Elles vont en boîte de nuit, achètent du narguilé, dépensent 15 $ pour du narguilé, vivent ce style de vie glamour que vous n’avez même pas en Amérique… et je suis là et je me dis ‘Je suis celle qui finance ce style de vie. Je n’ai même pas ce style de vie.' »

Elle a expliqué que contrairement à elle, qui réduit ses dépenses en période difficile, ceux en Afrique n’ont pas besoin de réduire leurs dépenses car ils pensent avoir des proches aux États-Unis qui leur enverront de l’argent pour continuer leur style de vie luxueux. Elle a ajouté qu’elle envoie désormais de l’argent seulement en cas d’urgence.

3 Comments

  • Tafa 9 février 2024

    Abdoulaye Toure. Je me demande si tu as jamais été aux galères aux USA. Je l’ai fait pendant des décennies. Et je suis arrivé à la même conclusion très tôt. J’avais décidé d’envoyer seulement l’essentiel depuis les années 90. En fait la très grande majorité les réclamations que les gens font à partir du pays n’a rien à voir avec leur vie de tous les jours mais plutôt l’opulence. Elle doit réduire au minium ce qu’elle envoie. Je trouve que nous somme redevables envers nos parents mais pas de la famille eu large. Que chacun prenne ses responsabilités et trouve un moyen de vivre. On ne peut pas être responsable pour toute une famille pour toute la vie. Si on a les moyens aux USA tant mieux. Mais vivre dans la galère alors qu’ici au pays les gens mènent la fête en perpétuité est une erreur colossale. On risque déprendre sa retraite sans rien réaliser au pays.
    Donc je demande à cette dame de ne pas tout couper mais de leur envoyer de quoi vivre elle peut très bien savoir ce que coûte les denrées et envoyer mensuellement en conséquence.

  • Abdoulaye TOURE 6 février 2024

    Cette dame doit comprendre que le train de vie est moins cher en Afrique qu’au US. La preuve en est que même les expatriés sont plus heureux en Afrique que dans leur pays d’origine.
    S’exiler dans un autre pays est un choix de vie qui a son prix à payer.
    La seule question que je voudrais poser à cette dame est la suivante : Elle envoyait de l’argent aux membres de sa famille pour les rendre heureux ou les voir souffrir ? je pense qu’elle devrait juste être fière d’être la source de leur bonheur. Cependant, elle aurait pu juste leur faire comprendre que son aide n’est pas éternelle et sa personne non plus!

  • David 6 février 2024

    À mon avis il ne faut pas generaliser! Pour un(e) élève ou étudiant la question de train de vie ne se pose pas. Pour le reste je suis d´accord avec elle. il faut donc faire un choix meticuleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *