Société

Société: une jeune maman révèle l’horrible acte qu’elle a commis

Cet horrible acte de cette femme fait froid au dos. Selon nos confrères du magazine Elle, Laetitia Fabaron a été condamnée, il y a quelques jours, à cinq ans de prison dont deux ferme pour un meurtre commis en 2012. La jeune femme n’arrivait plus à garder ce secret qui l’affecte sans arrêt.

Publicité

Il est reproché à cette dernière d’avoir tué et congelé son bébé. Répondant aux questions des journalistes, la maman auteure de l’infanticide n’a pas pu expliquer les causes de son acte, mais elle a avoué avoir commis cet acte horrible et le regrette sincèrement de tout son cœur.

Notre source ajoute par ailleurs que Laetitia Fabaron n’a jamais caché ses regrets. En reconstituant les faits, la mère de famille a expliqué en détail ce qui s’était passé : elle déclare avoir étouffé le bébé avant de le congeler quelques minutes après sa naissance en 2012. “J’ai conscience de la gravité de mon acte. L’incarcération ne changera rien au sentiment de culpabilité avec lequel je vis chaque jour. Je n’arriverai jamais à me pardonner” a-t-elle confié dans les colonnes du magazine Elle pendant l’attente de son procès.

J’ai commis l’irréparable ce jour-là. Je m’en veux encore et je m’en voudrai toujours” a-t-elle confié, à bout à RTL avant de poursuivre: “Je ne savais pas que j’étais enceinte et ce jour-là, dans ma salle de bain, ce que j’ai vécu était un cauchemar. (…) J’étais seule, dans la panique, dans la douleur, dans la peur. Quand le bébé est arrivé, j’ai paniqué complètement. Quand il a crié, je voulais qu’il se taise”. Laetitia Fabaron a déjà effectué deux mois de détention préventive puis placée sous le régime du contrôle judiciaire. “Maintenant, après des années de thérapie, je peux dire que c’était pour le garder près de moi et pour ne pas m’en séparer».

Publicité 2

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page