Culture & LoisirsPeople

Une mondaine kényane condamné pour avoir volé le Landcruiser de son amant

La mondaine kényane, Sheila Wairimu alias Shay Diva Africa a été condamnée à quatre ans de prison avec l’alternative d’une amende de 200 000 Ksh après avoir été reconnue coupable de vol du véhicule de son amant décédé.

La mondaine de 30 ans a été accusée d’avoir accédé au compte TIMs / NTSA du décédé magnat PJ Dodhia Kumar et de s’être transférée la propriété du véhicule sans suivre les procédures régulières de succession.

Une mondaine kényane condamné pour avoir volé le Landcruiser de son amant

Selon les archives de la National Transport and Safety Authority (NTSA) du Kenya, Shay Diva a déposé un transfert du journal de bord en se connectant au compte TIMs du défunt à 23h45 le 26 avril. Le transfert a été autorisé à 14 heures le lendemain, mais il n’y avait aucune pièce justificative du propriétaire.

Une mondaine kényane condamné pour avoir volé le Landcruiser de son amant

Après la mort de son amant en avril 2021 à l’âge de 61 ans, sa famille a déposé une plainte auprès de la police après avoir découvert que Shay Diva avait pris le véhicule. La famille a noté que le magnat n’avait donné le Landcruiser à la mondaine que sur une « base d’utilisation et de retour » parce qu’ils étaient en couple. La mondaine, pour sa défense, a déclaré au tribunal que le Landcruiser lui avait été transféré à son insu et qu’elle l’avait appris en accédant à son compte NTSA. Cependant, l’un des cinq témoins qui ont témoigné contre Shay Diva a déclaré au tribunal que la mondaine avait fait chanter le défunt magnat. Le témoin, Chirag Bhatt, gérant d’une quincaillerie appartenant au défunt magnat, a déclaré que la mondaine avait menacé de révéler leur relation illicite à sa femme qui vit au Royaume-Uni. Il a ajouté que Shay Diva est restée avec le véhicule jusqu’à la mort de Kumar par chantage.


Une mondaine kényane condamné pour avoir volé le Landcruiser de son amant

Diva, qui a été accusée de trois chefs d’ingérence dans le domaine familial, de contrefaçon et de vol, a été reconnue coupable d’avoir transféré illégalement la propriété du Toyota Landcruiser. Un verdict de culpabilité a été rendu le 30 novembre 2022, avant qu’elle ne soit finalement condamnée le 5 décembre 2022. 

Le magistrat en chef de Kitale, Julius N’garng’ar, qui a rendu son jugement sur l’affaire le lundi 5 décembre 2022, a également ordonné le retour de la Toyota Landcruiser 200 à la famille de feu Dodhia Kumar avec qui elle sortait.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!