À la UneAfriqueNigeria

Une veuve chassée de la maison de son mari qu’elle aurait construite avec son argent un jour après son enterrement

Une jeune femme nigériane appelée Chioma Scholamaria Ugochukwu s’est rendue sur la plateforme de médias sociaux Facebook pour demander de l’aide pour sa tante veuve qui a récemment perdu son mari et est soumise à un traitement inhumain par la famille du défunt.

Chioma, originaire de la ville de Nanka, village d’Ifite à Anambra , a déclaré que le mari de sa tante avait été inhumé le samedi 26 mars et que dans la nuit du lendemain, la veuve avait été dépouillée de tout ce qu’elle avait.

Une veuve chassée de la maison de son mari qu'elle aurait construite avec son argent un jour après son enterrement

En joignant des photos de la dame dormant sur ce qui ressemble à un banc, Chioma a déclaré que la veuve avait été expulsée de la maison de son mari.

Sa nièce s’est rendue sur Facebook pour demander justice pour la veuve originaire de Nanka dans l’État d’Anambra. Selon elle, la femme a construit la maison avec son argent, mais cela n’a pas empêché la famille de son mari de la jeter dehors et de verrouiller la maison pour l’empêcher d’entrer.

Une veuve chassée de la maison de son mari qu'elle aurait construite avec son argent un jour après son enterrement

Ladite nièce a affirmé que la veuve avait été expulsée sans ses affaires et qu’elle n’avait rien avec elle, pas même les vêtements qu’elle était censée porter pour son enterrement le dimanche 27 mars.

Une veuve chassée de la maison de son mari qu'elle aurait construite avec son argent un jour après son enterrement

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page