AfriqueEconomie

Union africaine: la Zone de libre-échange continentale entre en vigueur

La Zone de libre-échange continentale (Zlec), projet phare de l’Union africaine en vue de l’émancipation économique du continent, est entrée en vigueur jeudi, avec pour but d’augmenter le commerce intra-africain de 60% d’ici 2022, a annoncé l’UA.

La zlec va permettre l’élimination progressive des droits de douane entre pays membres, favorisant ainsi le commerce au sein du continent et permettant aux pays africains de s’émanciper d’un système économique trop centré sur l’exploitation des matières premières.

Selon des experts, cela stimulera le commerce en Afrique et renforcera la position du continent dans le commerce mondial.

La « phase opérationnelle » doit toutefois être lancée le 7 juillet lors d’un sommet de l’UA à Niamey, après finalisation d’instruments clés tels que les mécanismes d’arbitrage, la définition des règles d’origine des marchandises ou encore des mécanismes en vue de l’ »élimination » d’obstacles tels que la corruption ou les mauvaises infrastructures.

La Commission économique de l’ONU pour l’Afrique pense que l’accord a le potentiel d’accroître le commerce intra-africain de 53 %.

Mais seuls 24 pays sur 54 y ont adhéré. Le Nigeria, la plus grande économie du continent, n’est pour le moment pas pour cette idée.

Le commerce africain se fait plus avec le reste du monde alors que tous les pays optaient pour cet accord, l’Afrique pourra devenir la plus grande zone de libre-échange depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce.

Notons que les pays signataires ont jusqu’au mois de Juillet pour définir les modalités de cet accord de libre-échange et le commerce du continent africain débutera à compter du 7 Juillet 2019. 

 

Jocelyne

Bonjour Je suis Jocelyne , Web rédactrice et chroniqueuse vidéo chez Afrikmag. Je suis une passionnée du digital, des voyages, la lecture, la cuisine… Retrouvez mes articles sur l'actualité, le sport, la musique, le cinéma, les potins, le showbiz… sur www.afrikmag.com Contactez-moi sur ak.jocelyne@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page