People

USA: Bavure policière sur Jacob Blake, 50 cent, Beyonce et Cardi B réagissent

Décidément, les bavures policières sur les Noirs aux Etats-Unis restent ne sont pas prêtes de s’arrêter malgré les nombreuses manifestations pour les dénoncer et les condamner.

Après la mort de George Floyd, un afro-américain de 46 ans, le 25 mai dernier des suites d’une violente interpellation policière, les Etats-Unis sont secoués une nouvelle fois par un autre cas similaire. Jacob Blake un afro-américain a été atteint par balles dans le dos à sept reprises.

Publicité

Les faits remontent au dimanche 23 Août. Les agents de la police de Kenosha, dans le Wisconsin ont tiré sept fois dans le dos de Jacob Blake, un homme noir non armé, le blessant gravement et le laissant pour mort alors qu’il essayait de séparer deux femmes en train de se battre.

Heureusement, Jacob Blake a pu s’en sortir et serait aujourd’hui paralysé d’après l’avocat Ben Crump.

La communauté noire, déjà indignée par les événements récents a de nouveau été touchée par cette bavure policière dont a été victime Jacob Blake. Comme beaucoup de joueurs NBA, de nombreux acteurs du monde du rap ont pris position et dénoncent ces événements qui viennent grossir la longue liste d’hommes et de femmes noirs non armés abattus par des policiers blancs.

Face à cette violence policière, 50 Cent a écrit : “S’il ne s’agit pas d’une tentative de meurtre, je ne sais pas ce qui se passe…” résumant ainsi la pensée de nombreux noirs aux Etats-Unis : la police a voulu tuer Jacob Blake.

Après 50 Cent, Beyonce et Cardi B ont également fait des sorties pour dénoncer et condamner cette bavure policière.

Publicité 2

https://www.instagram.com/p/CEUdN2UHHcn/?utm_source=ig_embed

Crédit photo: afrikmag

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page