USA: Donald Trump accuse Barack Obama…Explications

1

Dans moins d’un mois, Donald Trump succédera à Barack Obama à la maison blanche. A quelques semaines de son investiture, Donald Trump élève déjà la voix pour formuler des accusations contre Barack Obama sur la transition.

C’est dans un tweet posté mercredi dernier que le futur président des Etats-Unis a exprimé sa déception de constater que Barack Obama tient des « propos incendiaires » et de mettre des « obstacles » qui entravent la transition à la tête de l’exécutif. « Je fais de mon mieux pour ignorer les nombreux obstacles et déclarations incendiaires du président O. Je pensais que la transition se ferait en douceur. MAIS NON ! » a-t-il lancé sans mentionner la teneur des obstacles ni des propos de Barack Obama auxquels il fait allusion.

Publicité

Le seul point sur lequel il a insisté c’est sur les propos de Barack Obama concernant le troisième mandat aux Etats-Unis. L’on se souvient il y a quelques jours plusieurs médias avaient relayé l’information selon laquelle Barack Obama aurait affirmé qu’il pouvait battre Donald Trump si la constitution américaine autorisait un troisième mandat. Barack Obama, qui doit quitter ses fonctions le 20 janvier, s’est dit « sûr » lundi qu’il aurait remporté un troisième mandat si la Constitution lui avait permis d’être une nouvelle fois candidat.

USA: Donald Trump accuse Barack Obama...Explications

Visiblement cette déclaration n’aurait pas du tout plu à Donald Trump qui n’a pas caché sa déception de l’apprendre du président sortant. Trump n’a pas caché son opposition en vers l’administration Obama qui a milité pour l’adoption d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU défavorable à Israël.

Publicité

Jusqu’ici, Donald Trump et son équipe avaient apporté une appréciation positive sur la façon dont Barack Obama et son entourage avaient amorcé la transition. Mais ses critiques envers le régime Obama sur le traitement réservé à Israël montrent que Donald Trump soutient Israël. Quelques heures avant que John Kerry livre son dernier discours sur la paix au Moyen-Orient à titre de secrétaire d’État, Donald Trump avait reproché à l’administration actuelle sa décision de ne pas utiliser son droit de veto pour bloquer la résolution de l’ONU. Une position qui a entaché davantage la relation déjà difficile entre les États-Unis et Israël. Donald Trump estime par ailleurs que l’administration Obama traite Israël avec « un dédain total ».

USA: Donald Trump accuse Barack Obama...Explications

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---