USA

USA : Toni Braxton en deuil, elle perd l’une de ses proches âgée de 24 ans

La célèbre chanteuse américaine Toni Braxton est frappée par un malheur. D’après le magazine TMZ, la chanteuse vient de perdre sa nièce la nommée Lauren Braxton âgée de 24 ans. La jeune demoiselle était la fille de Michael Conrad Braxton Jr. le frère de la chanteuse.

USA : Toni Braxton en deuil, elle perd l'une de ses proches âgée de 24 ans

Publicité

Michael a expliqué à TMZ que sa fille Lauren Braxton était décédée lundi des suites d’une maladie cardiaque. D’après les responsables de l’hôpital qui sont arrivés au domicile après le coup de téléphone d’un proche de la défunte, Lauren surnommée lolo, ne répondait plus lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux où la jeune fille avait été prise d’un malaise. Elle a été déclarée morte par des ambulanciers paramédicaux.

Michael est le fils unique de la famille Braxton. Toni et lui sont les aînés des autres sœurs notamment Traci, Towanda, Trina et Tamar.

Comme Toni Braxton, Micheal est aussi chanteur et compositeur. L’homme n’a pas donné pas plus de détails sur la mort de sa fille. La pauvre n’avait que 24 ans lorsqu’elle est passée de vie à trépas.

Cette malheureuse nouvelle survient juste après le décès du célèbre réalisateur John Singleton. Il est décédé également après avoir subi un accident vasculaire cérébral la semaine dernière. Après être tombé dans le coma, sa famille a décidé qu’il valait mieux l’enlever de son système de survie.

C’est donc un moment triste et difficile que traverse en ce moment la famille Braxton.

 

Crédit photo: Yahoo Actualités

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer