USA
A la Une

USA: Trump fait décrocher les tableaux de ses prédécesseurs à la Maison Blanche

Le président Trump qui passait pratiquement tous les jours devant ces tableaux sur lesquels on voyait certains de ses prédécesseurs à la Maison, a décidé de les reléguer dans une pièce très moins visitée.

CNN rapporte que c’est ce vendredi 17 juillet que Donald Trump a fait retirer du hall d’entrée de la Maison Blanche les portraits officiels de Bill Clinton et George W. Bush et les a fait installer dans une pièce de la résidence présidentielle moins visitée.

Publicité

Les tableaux de Bill Clinton (démocrate, président de 1993 à 2001) et George W. Bush (républicain, président de 2001 à 2009) ont été déplacés dans une salle à manger rarement utilisée, qui n’est généralement jamais fréquentée par les visiteurs de marque.

Sur les raisons de cet acte, CNN explique que le président Trump ne pouvait apparemment plus les encadrer.

Le média américain explique par ailleurs qu’ils ont été remplacés par deux présidents républicains ayant été élus voici plus d’un siècle, William McKinley, assassiné en 1901, et Theodore Roosevelt, qui lui a succédé.

À la Maison Blanche où Donald Trump mène sa campagne pour sa réélection, la tradition veut pourtant que les portraits des présidents américains les plus récents soient les plus en vue pour les invités des événements officiels. 

Cependant, le portrait de Barack Obama que Donald Trump a succédé en 2017 , ne devrait pas être dévoilé au public lors d’une cérémonie officielle avant l’élection présidentielle de novembre, signe de l’estime que le milliardaire lui porte. Pour l’heure, le portrait de Barack Obama est toujours dans les cartons.

Crédit photo: la libre

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page