DiversSociété

USA: un homme tué par un sans-abri qu’il a aidé à sortir de la rue

Un sans-abri, Moses Ewan, 35 ans, a avoué avoir tué son voisin à Brooklyn, New York, USA.

La police a déclaré que Moses Ewan a avoué le crime et avait déclaré aux travailleurs du refuge vendredi soir 2 juillet qu’il avait tué son colocataire, Ronald Snoddy, 67 ans, dont le corps a ensuite été retrouvé dans son appartement de l’est de New York avec de multiples coups de couteau.

Publicité
USA: un homme tué par un sans-abri qu'il a aidé à sortir de la rue
le tueur Moses Ewan

Une voisine qui vivait près de la victime aux Spring Creek Towers, a déclaré qu’elle n’avait jamais soupçonné que Moses Ewan prendrait la vie d’un autre homme. “Je lui ai parlé de la parole de Dieu », a déclaré la voisine, qui a dit qu’elle avait trop peur de partager son nom. “J’ai dit que qu’il avait un nom très puissant.  Je l’encourageais toujours. ‘Vas à l’église. Sois positif. Ces rues ne sont pas bonnes.”

La voisine a dit qu’elle sentait que quelque chose n’allait pas tout à fait concernant Ewan, mais a été choquée de l’entendre avouer. “Pour moi, il a toujours été une personne douce. Je ne peux pas croire que je connais le tueur. » , a déclaré la voisine.

Des amis de la victime ont déclaré que Snoddy avait emmené Ewan chez lui il y a trois ans après l’avoir rencontré dans une épicerie locale où Ewan travaillait et avoir appris son sort. Snoddy aurait vécu dans les Spring Creek Towers pendant plus de 25 ans, faisant de petits boulots, y compris un passage en tant que gardien de parking.

Ses voisins disent qu’il aimait cuisiner et qu’il allait souvent au supermarché, où il a rencontré Ewan.

Ronnie est le genre de personne trop amicale« , a déclaré la voisine Migdalia Vega. “Vous le rencontrez, vous avez un ami pour la vie.”

USA: un homme tué par un sans-abri qu'il a aidé à sortir de la rue
la victime

Vega a déclaré qu’elle était à la maison avec sa fille vendredi et qu’Ewan a frappé à leur porte après le meurtre. Ils l’ont entendu, mais au moment où quelqu’un a atteint la porte, il était parti. La police a déclaré qu’Ewan s’était présenté plus tard au 30th St. Men’s Shelter à Kips Bay, affirmant qu’il avait tué son colocataire dans un appartement qu’ils partageaient.

Selon une plainte pénale, Ewan s’est présenté au refuge en disant qu’il ne pouvait pas rentrer chez lui et qu’il avait besoin d’un endroit où rester parce qu’il avait tué son colocataire. Les responsables du refuge ont également appelé la police, qui s’est rendue samedi à 4h30 dans l’appartement du 10e étage où le corps de Snoddy a été retrouvé étendu sur le sol d’une chambre avec des coups de couteau à la tête et au corps.

Publicité 2
USA: un homme tué par un sans-abri qu'il a aidé à sortir de la rue

Ewan a été arrêté et accusé de meurtre au deuxième degré et de possession criminelle d’une arme. Une autre voisine a révélé que Snoddy avait survécu à un accident vasculaire cérébral l’année dernière. “C’était un survivant », a-t-elle déclaré, le décrivant comme une « personne humaine » avec « un bon cœur ». « Honnêtement, j’avais un peu peur de lui. « Un jour, j’étais assise là-bas et je suppose qu’il se sentait assez à l’aise pour converser. », a-t-elle déclaré.  

LIRE AUSSI: Kéita Baldé loue un immeuble de trois étages pour loger des travailleurs sans-abris

Elle a dit qu’il lui avait demandé si elle avait un petit ami. La femme a dit qu’Ewan se plaignait de devoir dormir sur le canapé. “D’accord, si vous vivez dans la maison de quelqu’un d’autre, il ne vous autorisera pas à entrer dans sa chambre », a-t-elle déclaré. « Offrez-vous un lit gigogne et placez-le dans le salon.”

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page