À la UneAfriqueSénégal
A la Une

Violences au Sénégal : l’acteur Omar Sy brise le silence

Des émeutes ont eu lieu dans plusieurs villes du Sénégal, ces derniers jours. L’embrasement pourrait se généraliser. Une affaire de mœurs liée à l’homme politique Ousmane Sonko en est à l’origine.

Publicité

Quatre personnes ont perdu la vie depuis mercredi 3 mars dans plusieurs villes du pays. Certains manifestants s’en sont aussi pris à des supermarchés Auchan. Une dizaine d’enseignes ont été complètement pillées. Le groupe français a été pris pris pour cible, comme un symbole du supposé soutien de Paris au président Macky Sall, dont ces jeunes ne veulent plus.

S’adressant « au peuple Sénégalais, à sa jeunesse courageuse qui me sont chers », il adresse sur Twitter « (son) soutien et (ses) sincères condoléances aux familles des victimes ». Celui qui fait régulièrement partie des personnalités préférées des Français conclut son message par trois cœurs aux couleurs du drapeau sénégalais.

Le représentant de l’ONU en Afrique de l’Ouest a lancé ce vendredi 5 mars un appel au « calme et à la retenue » au Sénégal, pays traversé par une vague de violences depuis l’arrestation mercredi de l’opposant Ousmane Sonko, des troubles qui ont fait au moins un mort.

Ousmane Sonko a été arrêté officiellement pour trouble à l’ordre public, alors qu’il se rendait en cortège au tribunal où il était convoqué pour répondre à des accusations de viol. Elles sont portées contre lui par une employée d’un salon de beauté dans lequel il allait se faire masser pour, dit-il, soulager ses maux de dos. Il réfute les accusations et fait l’objet d’une « tentative de liquidation aux fins d’élimination d’un adversaire politique », dénonce l’un de ses avocats.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page