Afrique

Zambie : meurtre de trois chinois dans leur usine, les autorités condamnent les exactions (vidéo)

Le meurtre brutal de trois Chinois le week-end dernier a ravivé les tensions dans le pays. Ces exactions surviennent après la discrimination faite aux Africains en Chine. Les autorités se sont dit attristées par les événements.

Zambian Watchdog rapporte que les trois victimes ont été retrouvées mortes dans leur usine de textile à Makeni, une banlieue de la capitale Lusaka.

Publicité

Les Asiatiques auraient été tués par leurs employés mécontents du mauvais traitement qu’ils subissaient.

La porte-parole de la police, Esther Katongo, a déclaré mercredi que les enquêtes avaient jusqu’à présent conduit à l’arrestation de deux suspects.

Le ministre des Affaires étrangères Joseph Malanji a pour sa part condamné cet acte barbare. « En tant que gouvernement, nous sommes attristés par ce meurtre et c’est regrettable, c’est barbare et je suis certain que la police fera son boulot », a-t-il confié à l’AFP.

Ce meurtre fait suite à une campagne du maire de Lusaka, Miles Sampa, visant à fermer les entreprises chinoises, y compris les salons de coiffure et les restaurants, après que les habitants se soient plaints de discrimination.

Le maire avait également appelé les entreprises chinoises à utiliser l’anglais et de cesser d’employer uniquement des ressortissants chinois, affirmant que « l’apartheid » a pris fin il y a longtemps.

Mercredi, M. Sampa s’est excusé auprès des ressortissants chinois en Zambie pour ses actions et ses propos.

Selon une étude, des Nations unies sur la population mondiale publiée en 2019, plus de 80 000 le Chinois vivent en Zambie.

La Chine est le plus grand investisseur étranger dans ce pays enclavé, ayant construit des aéroports, des routes, des écoles, des usines et des commissariats de police.

Crédit photo : chinadaily

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page