Zimbabwe: Un homme emprisonné pour avoir transmis un message contenant une blague sur Mugabe aux voisins

0

Un zimbabwéen de 38 ans, nommé Titus Maposa a été emprisonné pour avoir transmis un message texte contenant une blague sur Mugabe à tous ses voisins. Selon le post du journal Manica, les voisins de Maposa ont envoyé le message texte à la police et il a été arrêté.

La plaisanterie incriminée était un message faussement attribué à Ecocash, système mobiles de transfert d’argent du Zimbabwe, qui a déclaré que le président avait déposé 1 500 $ (745 R20) dans leur compte.

Publicité

Le journal a déclaré que le message dit:
“Confirmation de transfert Ecocash:. 1500 US de Robert Gabriel Mugabe Merci de soutenir ZANU-PF.”

Maposa était accusé en vertu d’un article de la Loi des postes et télécommunications du Zimbabwe interdisant l’envoi de messages à l’expéditeur “sachant être faux.”

Le rapport dit que Maposa a insisté qu’il ne voulait pas rendre ses voisins “anxieux ou nerveux”.
«Je comptais partager une bonne blague de médias sociaux,” a t-il dit.

Bien que, Maposa n’ai pas été poursuivi en vertu des lois anti-insulte infâmes du Zimbabwe, il reste un crime d’insulter Mugabe, qui est au pouvoir depuis 1980. Les arrestations sont fréquemment signalées en vertu de ces lois, souvent pour des observations faites sur le site de médias sociaux.

Zimbabwe: Un homme emprisonné pour avoir transmis un message contenant une blague sur Mugabe aux voisins

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

feliciaessan@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---