Côte d’Ivoire: SOS pour les étudiants en médecine

0

On a encore en mémoire les manifestations répétitives des étudiants de l’UFR Pharmacie de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (Ex Université de Cocody) qui avaient rythmé tout le long de l’année  2015. Les étudiants en pharmacie protestaient contre l’absence de matériels qui empêchait la validation de leurs formations. Après avoir fini leur cycle dans ces conditions, ces derniers ont passé le témoin aux futurs médecins qui partagent les mêmes conditions d’apprentissage.

Publicité

Si l’on s’en tient aux dires de Kouadjo Brin, secrétaire général national du Syndicat des étudiants en sciences de la santé (Syness), 1500 étudiants en médecine n’ont pu valider, leur année d’étude faute de matériels techniques pour appliquer la théorie enseignée par les professeurs.
Selon Ismaël Diomande, étudiant en sixième année, qui a fait visiter l’un des laboratoires de médecine, à nos confrères de RFI, il y a un gros manque de matériel de TP. La situation est plus que déplorable pour des praticiens de la santé.  «On n’a pas de verrerie, encore moins de produits de dosage. Vous constatez de vous-même que ce laboratoire-là est vide. Il n’y a que des robinets. Je me demande même s’il y a de l’eau ».

La doyenne de la faculté de médecine, Béatrice Mencé Nandjui, affirme la forte criticité du problème qui perdure depuis plus de quatre ans : «Dans l’urgence, nous avons besoin que deux laboratoires soient équipés. C’est le laboratoire d’anatomie et le laboratoire de biochimie. Nous avons besoin que ces équipements viennent pour pouvoir faire fonctionner les laboratoires».

L’on se demande toujours ce qu’est devenu cette promesse du président Ouattara qui avait annoncé faire de la formation universitaire sa priorité.
A rappeler qu’en 2011, la somme de 110 milliards de francs CFA (167 millions d’euros)  avait été décaissé pour les rénovations des universités de Côte d’Ivoire.


Latest Posts

Share.

Commentaires

Commentaires

Leave A Reply

---
!-- Quantcast Tag -->