Les hommes n’aiment pas utiliser de préservatifs pendant les rapports s3xuels pour ces 9 raisons

5

Mesdames combien d’excuses bidons avez vous entendues de la part de votre partenaire pour se passer du préservatif lors de vos rapports s3xuels? Vous n’en savez surement pas.

Mais avec toutes les maladies s3xuellement transmissibles et le risque d’avoir une grossesse non désirée, il n’est pas du tout conseillé  de ‘coucher’ sans se protéger.

Aujourd’hui nous vous donnons le top 10 des raisons pour lesquelles les hommes rejettent l’utilisation de préservatifs et comment les convaincre.

1. Ils pensent que les préservatifs réduisent le plaisir.

La raison numéro un pour les hommes qui refusent d’envelopper leur bijou est qu’ils ne ressentent pas la même sensation de plaisir comme lorsqu’ils ne mettent pas de préservatif. Cela peut très bien être vrai pour un grand nombre d’hommes, cependant, ce n’est pas une excuse valable pour ignorer le port d’un préservatif. Des marques de préservatifs comme Durex Natural, Feeling Lubricated et Trojan Bareskin offrent à vous et votre amant la protection dont vous avez besoin sans compromettre le plaisir.

2. Ils ne peuvent pas trouver de préservatifs qui correspondent à la taille de leur verge.

Selon quora.com, 30 à 35% des hommes exigent un plus petit standard tandis que la moitié des hommes exigent une taille moyenne.
Les préservatifs de taille moyenne sont les plus disponibles et se trouvent dans la plupart des magasins, distribués gratuitement dans les cliniques et dans les universités. Seulement 15 à 20% des hommes exigent un préservatif plus grand, ce qui signifie que 80 à 85% des hommes peuvent trouver la taille de préservatif correspondant à leur p3nis.

3. Ils utilisent uniquement des préservatifs gratuits ou bon marché.

Si votre homme n’utilise que les préservatifs à bon marché ou gratuits, alors il ne sera pas susceptible de courir au magasin et encore moins susceptible de prendre soin de sa santé. S’il ne veut pas dépenser quelques billets pour un préservatif, vous pouvez vous protéger en gardant un kit d’intimité ou utilisez le bon vieux adage « Nul gant, pas d’amour » au moment opportun.

4. Il n’a pas la moindre idée de comment trouver le bon préservatif.

Avec l’utilisation des moteurs de recherche comme Google et Yahoo, il y a des tonnes d’informations sur à peu près tout. Vous trouverez forcément des conseils sur la façon de trouver le bon préservatif.
S’il est incertain de la taille à acheter, les sites d’utilisation comme condom-sizes.org et luckybloke.com, peuvent l’aider à trouver sa préférence.

5. Il pense que c’est une interruption lorsque vous êtes tous deux concentrés sur le moment.

Prendre quelques secondes pour mettre un préservatif ne réduit pas l’ambiance dans laquelle vous êtes.
Le port d’un préservatif empêche une grossesse non désirée, et il peut prévenir les maladies sexuellement transmissibles (MST). Si votre homme se soucie de sa santé et de la vôtre, il fera tout ce qui est nécessaire pour vous procurer l’expérience sexuelle la plus sûre. (S’il ne s’en soucie pas, devriez-vous vraiment coucher avec lui?)

6. Il a une trop grosse verge.

Certains hommes croira que parce qu’ils ont une grosse verge, ils ne peuvent éventuellement pas porter un préservatif. C’est fréquent, mais c’est une utopie.
Plusieurs marques de préservatifs comme Trojan Magnum XL, Trustex et Atlas offrent toutes les tailles qui sont destinées à loger confortablement le joujou de votre homme.

7. Il ne veut pas utiliser un préservatif parce que sa partenaire a l’air «saine».

Simplement parce que quelqu’un semble sain et propre ne signifie pas qu’il faut bannir l’utilisation de préservatifs entre vous. Les MST comme le VIH, le VPH, la chlamydia et l’herpès peuvent passer des années sans montrer de signes avant-coureurs.
Ce n’est jamais une bonne idée de supposer que quelqu’un n’a pas de maladie sexuellement transmissible en se basant uniquement sur l’apparence.

8. Il n’a pas de préservatif.

Les hommes n’ont pas toujours des préservatifs à portée de main. Mais il n’y a rien de mal que vous en stockiez dans votre sac à main.

9. Il est ivre et insouciant.

C’est le moment pour vous de jouer un grand rôle (si vous êtes lucide). Dans ce cas, vous êtes la seule responsable et vous devez emporter cet ami fidèle dans votre sac à main, juste au cas où les choses tournent au plan s3xe.
Si vous, vous êtes en état d’ébriété et n’avez pas un préservatif, il est probablement préférable de ne pas avoir des relations s3xuelles pour éviter d’avoir des regrets le lendemain.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

  1. certes,c est vrai.telque moi j aime faire le 1er coup avec le preservatif mais au 2eme je ne trouve pas de sensation,du plaisir et du coup je m epuise

  2. autre raison expliquant le rejet de l’utilisation du préservatif est, le preservatif en question ne causerait – il pas d’autres pmaladies ? parcequ’on raconte que l’umidité du preservatif, c’est-à dire « l’huile » disponible sur le presevatif coserait le cancer de peau apres une utilisation repetée d’où la peur de perdre son sexe fait rejeté l’utilisation de ce dernier ( le liquide accompagnant le préservatif serait susceptible de contenir des substances chimiques capablent de causer des maladies notamment le cancer de peau… ou d’agir à la longue negativement sur le sexe masculin ou feminin )

Laissez une réponse

---