Cameroun : Boko Haram développe une nouvelle stratégie d’attaques

5

Trois officiers Camerounais ont trouvé la mort en l’espace d’un mois. Ces trois victimes ont été arrachées à la vie suite aux explosions répétées de mines anti-personnelles de la secte, placées sur les chemins qu’empruntent les véhicules des forces de défense et de sécurité. Ces explosions ont fait également de nombreux blessés dans les rangs de l’armée camerounaise.

Publicité

L’armée camerounaise paye un lourd tribut face à la nouvelle stratégie de Boko Haram: Les engins explosifs improvisés (EEI). Ces mines explosent presque chaque jour, au passage des véhicules de l’armée, ou des troupes pédestres.

Acculé par les forces spéciales camerounaises, sous la bannière de la Force multinationale mixte, Boko Haram, a subi de lourdes pertes. Pour continuer à perpétrer sa cruauté, cette secte terroriste a changé de stratégie dans son effet de nuisance. Elle utilise maintenant des engins explosifs que certains de ses membres placent sur la chaussée.


Latest Posts

Share.

Commentaires

Commentaires

5 Comments

  1. maximilliano lerüs moudji on

    nous allons vaicre cette nébuleuse par tous les moyen soit tôt oi tard peut importe courage aux patriotes,les lions de l’armée camerounaise

Leave A Reply

---
!-- Quantcast Tag -->