Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Sangaré et les autres membres du FPI annoncent une plainte contre Affi N’Guessan

Entre Sangaré et Affi N’Guessan, la guerre est désormais déclarée. Juste 24 heures après sa sortie, Koné Boubakar le 1er secrétaire général adjoint, porte-parole par intérim du Front populaire ivoirien (FPI) a annoncé à l’occasion d’une rencontre avec la presse le jeudi, 02 février, des poursuites judiciaires contre Affi N’Guessan.

«La Direction légale et légitime du parti portera plainte contre Affi N’Guessan pour faux, et usage de faux, usurpation de titre, abus de biens sociaux portant sur le détournement de plusieurs milliards de nos francs au détriment des militants sur une période de 13 ans sans compte rendu financier » a déclaré le porte-parole du FPI.

Publicité

Le bureau issu du congrès de Mama, village natal de Laurent Gbagbo veut se donner les moyens de poursuivre, Pascal Affi N’guessan également dans les tribunaux étrangers, à commencer par la France.

«Nous ne renoncerons jamais au FPI, même au prix de nos vies dans la lutte démocratique » a prévenu Koné Boubakar.

«En politique comme en bien de domaines, le choix du moment n’est jamais fortuit. Ainsi, alors que l’assignation cite abondamment la date du 3 avril 2015, c’est quasiment 11 mois après que le sieur N’guésan se rend brusquement compte que nous utilisons le nom FPI ? Soyons sérieux, » a conclu Koné.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page