Un garçon de 3 ans, meurt subitement après avoir dit « bonne nuit, je t’aime » à sa maman…Photos

0

Une maman britannique a le cœur meurtri. Ce, après que son fils de 3 ans lui ait dit des mots doux avant de se coucher en ces termes: «  »Bonne nuit, je t’aime ». Il ne se réveillera plus au lendemain. Une mort subite que la maman n’est pas prête d’oublier.

Dévastée Jasmine Shortland se souvient de cette nuit, il y a quelques semaines quand son fils « heureux et souriant » Bryan-Andrew a été mis au lit, sans songer que les derniers mots échangés pourraient avoir un effet tragique sur elle.
Maintenant, elle dit qu’elle vit le pire cauchemar de tout parent, en disant: « Je ne peux pas croire qu’il est parti. »

Publicité

Un garçon de 3 ans, meurt subitement après avoir dit "bonne nuit, je t'aime" à sa maman...Photos

Rappelant la nuit horrible quand Bryan est mort de la maladie, autrement appelée ‘lit de mort’, elle a dit: « Vers 08h15, nous avons été réveillés par un battement sur la porte d’entrée’. Ajoutant que c’était son beau-père qui venait annoncer la mort du petit.

Un garçon de 3 ans, meurt subitement après avoir dit "bonne nuit, je t'aime" à sa maman...Photos

Le petit Bryan était resté chez sa grand-mère pendant quelques jours avec son frère Austin, qui a près de deux ans.

Les frères étaient chez leur grand-mère parce que Jasmine pensait que Bryan pourrait avoir les oreillons et ne voulait pas que son fils cadet, Ivan, qui est âgé de seulement quatre mois, soit infecté par la condition hautement contagieuse.

Un garçon de 3 ans, meurt subitement après avoir dit "bonne nuit, je t'aime" à sa maman...Photos

Publicité

Avant de le déposer à la maison de sa grand-mère, Bryan a dit: « Je ne vais pas très bien maman. »

Jasmine a répondu: « Je sais, je te verrai bientôt quand tu iras mieux ». La nuit avant sa mort, il a dit: « Bonne nuit – je t’aime » à sa mère au téléphone. Au matin, sa grand-mère a constaté la mort du petit Bryan dans son lit.

Le syndrome de mort subite du nourrisson est une mort soudaine, inattendue et inexpliquée d’un bébé apparemment en bonne santé. Il est plus fréquent chez les bébés garçons. La plupart des décès se produisent au cours des six premiers mois de la vie d’un bébé – Alors Bryan est un cas plus inhabituel.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->