Le rappeur Franco en Côte d’Ivoire : je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu

6

Le jeune rappeur camerounais, Franco auteur de « coller la petite », un des tubes africains de l’année, a été invité en Côte d’Ivoire pour un concert géant le 19 décembre dernier. Son arrivée a suscité beaucoup d’émotions entre plaisirs et mécontentements. Une association de femmes s’est mobilisée pour protester contre la venue de la jeune star. Elle s’insurgeait contre le caractère misogyne de la chanson de Franco. Une chanson qui ne respecterait pas la femme, ni ses droits, ni sa dignité.

Publicité
 

Mais encore une fois comme au Cameroun, le jeune rappeur a pu participer au concert. Sa musique est plus forte que tout, elle brise mêmes les lois et les barrières les plus solides. Sa prestation a finalement eu lieu, et les fans n’ont pas manqué l’occasion de prendre des vidéos de ces moments historiques. Le lien que nous avons bien voulu partager avec vous, montre combien le Cameroun via Franco domine encore l’univers de la musique urbaine en Afrique francophone. Le public est hystérique, et chante en chœur les paroles de «coller la petite». l’ambiance était vraiment super cool.
Banda Diallo

Publicité
(Visited 386 times, 1 visits today)


Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

6 commentaires

  1. Laissé le gars évoluer en paix la méchanceté ne paye pas ho?au Cameroun on aime la musique ivoirienne c’est pas toujours parce qu’ils chantent bien okk

  2. c’est juste de la musique que nous aimions écouter.
    quand le bit est bon, on s’en fou des paroles, nous on veut juste se distraire.
    laissez francko en paix, on a eu à entendre des musique plus mal saine que xa.

Laissez une réponse