Côte d’Ivoire: Papa Wemba reçoit un dernier grand hommage, découvrez quelques images pleines d’émotion

1

Tristesses et émotions, voilà ce qui se lisait sur les visages des plus de 5 000 mélomanes qui ont envahi la grande salle du palais de la Culture d’Abidjan, pour rendre un dernier hommage à Papa Wemba, le roi de la Rumba congolaise, mercredi 27 avril, avant que la dépouille ne regagne son pays natal le Congo (Kinshasa).

La légende de la chanson congolaise a été décorée à titre posthume “Commandeur de l’ordre national” de Côte d’Ivoire, la plus haute distinction du pays.

Publicité
 

L’on pouvait écouter des témoignages émouvants, des chants à la gloire de l’artiste, qui était là immobile dans un cercueil blanc, qui est apparu sous des applaudissements et une de ses mélodies.

Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, entouré de nombreux membres de son gouvernement y ont assisté.

L’ancien président ivoirien (1993-1999) Henri Konan Bédié, parrain du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) était également présent, aux côtés de Salif Traoré, dit A’Salfo, leader de Magic System et organisateur du festival.

Il faut rappeler que Papa Wemba est décédé sur scène dimanche dernier, alors qu’il participait au festival à Anoumabo, quartier populaire d’Abidjan qui a vu naître Magic System, groupe star de la musique ivoirienne.

Comme l’a si bien dit dans son discours de circonstance, le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman,“Un artiste ne meurt pas. Un artiste meurt pour être encore plus grand. Papa Wemba mort, est désormais plus grand que vivant”.

Publicité
 

Repose en paix, vaillant guerrier Africain.

image.phpimage8.phpimage00.phpimage2.phpimage4.phpimage11.phpimage9.phpimage6.phpimage111.phpimage100.phpimage001.phpimage21.phpimage5.phpimage3.php

(Visited 4 432 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse