A 17 ans , il réussit à pirater le site du président sri Lankais

2

A 17 ans,  un adolescent  fait parler de lui au Sri Lanka. Il est arrivé à piraté le site du président Maithripala Sirisena. Après avoir piraté le site, l’adolescent poste un message  très clair, lequel appelle le président sri Lankais à démissionner ou à reporter un examen.

Seulement voilà. Il n’est pas arrivé jusqu’au bout de son exploit.  La police Sri Lankaise est parvenue à mettre  main sur l’adolescent dont aucune identité n’a été fournie sur lui. Son piratage a perturbé le site du président durant le week-end dernier

Publicité

Il a fallu attendre Lundi dernier pour que les services informatiques parviennent à rétablir le site piraté qui désormais, est accessible. Selon les responsables de la police, l’adolescent a été tracé et suivi avant d’être arrêté chez lui à la maison.

«Nous avons pisté le piratage jusqu’à son domicile à Kadugannawa », une ville située à environ 100 km à l’est de Colombo, confie un responsable de la police.

Selon les informations, l’adolescent  risque trois ans de prison et une amende de 300.000 roupies (environ 1.800 euros).

D’après plusieurs médias locaux, en Sri Lanka, plusieurs sites officiels ont déjà été piratés. Mais, pour ce piratage d’un site du président, c’est la première fois. L’adolescent est arrêté en vertu de la loi de 2007 sur les crimes et délits informatiques

Yao Junior L.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Rire, vaut mieux mettre se petit dans une école et le suivre, il fera mieux pour la nation entiere. Si d’autres le reperent il serait un danger pour le pays

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->