Salif Keita: « Je suis fier d’être un albinos »

0

Salif Keita, le célèbre chanteur malien appelle à la protection des albinos en Afrique.

« Il est complètement inacceptable que des êtres humains en sacrifient d’autres, c’est le produit de l’ignorance », a déclaré le chanteur, tout en ajoutant « Les albinos naissent et grandissent comme tout le monde. Il est inacceptable de les attaquer ».

Publicité
 

Il a également exprimé sa fierté en tant qu’albinos :

« Je suis fier d’être un albinos et je suis fier d’être qui je suis ». « Je travaille pour promouvoir l’acceptation et la compréhension des personnes atteintes d’albinisme ».

L’albinisme est une affection génétique héréditaire, causant l’absence partielle ou totale de pigmentation de la peau, des cheveux et des yeux.

Les albinos sont persécutés dans certains pays africains à l’exemple de la Tanzanie où des hommes politiques ont été accusés d’acheter des membres d’albinos pour faire de la sorcellerie ou fabriquer des porte-bonheurs.

Pas moins de 76 albinos ont été tués depuis 2000, en Tanzanie, dont leurs membres corporels pouvant être revendus pour des pratiques occultes pour environ 600 dollars (530 euros) ou leurs corps entiers vendus pour environ 75 000 dollars (66 150 euros), d’après un rapport des Nations Unies.

Publicité
 

Estimant nécessaire de s’exprimer sur ce sujet, Salif Keita, veut enrayer ce phénomène, qui devient de plus en plus banal et son appel a eu de la résonance car le président sortant tanzanien Jakaya Kikwete a déclaré que les attaques contre les personnes atteintes d’albinisme étaient « répugnantes et une immense honte pour la nation »

Source: NegroNews

(Visited 345 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse