Cameroun: Affaire bébé volé au CHU de Yaoundé, des tests ADN effectués

0
Cela fait déjà trois mois qu’une plainte a été déposée par une jeune dame à la police judiciaire de Yaoundé pour vol de bébé. D’après nos confrères de la Radio Balafon, cette dame dont l’identité n’a pas été révélée accuse le CHU (centre hospitalier universitaire) de Yaoundé d’être responsable du vol de son bébé. La victime explique qu’elle avait mis au monde un bébé prématuré de sexe masculin. Ce dernier avait été mis dans une couveuse question de le protéger jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge indiqué pour y sortir.
Mais, quelques jours après l’admission du bébé dans la couveuse, la mère est arrivée un matin afin de s’enquérir de ses nouvelles. Contre toute attente, les infirmiers lui annoncent le décès de son nourrisson qui a déjà été conduit à la morgue du CHU.
Choquée, la mère demande à voir son bébé qui a été déposé à la morgue sans son consentement et sans avoir été informée de son décès. Conduite de toute urgence dans la chambre froide, cette dernière déclare que le bébé qui lui a été présenté n’est pas le sien. D’après Alima Emmanuel le père du bébé, son nourrisson était brun et il avait peu de cheveux alors que celui qui leur a été présenté en a un peu plus. «son garçon était brun avec peu de cheveux. Pourtant le bébé qu’on lui présente est tout noir avec beaucoup de cheveux sur la tête».
La  présence de la police n’a pas manqué d’attiser la curiosité des populations qui sont sorties nombreuses pour réclamer justice. La police qui est descendue sur les lieux a ouvert une enquête. Le père du bébé a procédé à un test d’ADN qui permettra de vérifier son affiliation ou non avec le bébé présenté par le CHU. La mère également devrait subir un test pareil.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

---
!-- Quantcast Tag -->