Société

Environnement: le réchauffement climatique serait à la base de cette série inhabituelle d’ouragans

“Nous avons actuellement trois ouragans dans l’Atlantique avec des vents de plus de 144 km/h, ce qui est seulement la quatrième fois que cela se produit dans les annales”, relevait il y a quelques jours, Phil Klotzbach, un scientifique du département des sciences atmosphériques de l’Université d’Etat du Colorado. Mais ce décompte est passé à cinq ouragans.

 

Publicité

Quatre ouragans majeurs

En effet, il y a d’abord eu Harvey (catégorie 4) qui a éprouvé le Texas et la Louisiane. Ensuite, c’est Irma (catégorie 5) qui a ravagé entre autres les îles de Saint Martin et Saint Barthélémy. Après Irma, il y a eu Jose (catégorie 4) qui a évité les Antilles françaises. Maintenant, c’est l’ouragan Maria (catégorie 4) qui crée la psychose chez les populations. En effet, plusieurs territoires sont encore en alerte. C’est sans compter les ouragans Max, Lee, Katia et Norma qui ont été rétrogradés en tempêtes tropicales.

Selon les scientifiques, c’est une série noire car cette année, nous avons connu sept ouragans dont 4 ouragans majeurs (au-dessus du niveau 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson).

 

 

Pourquoi cette série noire ?

La série noire d’ouragans fait référence à deux facteurs : le nombre d’ouragans et aussi l’intensité des ouragans.

Publicité 2


Pour la formation des ouragans, il faut 3 conditions :

  • une accumulation de chaleur (large zone d’eau chaude),
  • une accumulation d’humidité (air chaud et humide),
  • une absence de vent en altitude (ou des vents en altitude de même direction que les vents en surface).

Le facteur aggravant se trouve être pour plusieurs le réchauffement climatique. Encore ce sujet qui alimente les débats dans la sphère scientifique. A ce sujet, un scientifique, Jean-Louis Etienne affirme : « Je dirais qu’on arrive dans la phase des premières confirmations ». Pour lui, notre planète est atteinte d’une sorte de fièvre bénigne à 37,8 °C ce qui est largement au-dessus de 37,2°C. Quand c’est le cas, il faut commencer à traiter.

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer