Une maman présumée morte depuis plus de 40 ans retrouvée vivante: PHOTO

0

Une maman américaine présumée morte par sa famille depuis plus de 40 ans a été retrouvée bel et bien vivante sous un nom différent. En effet, Lula Ann Gillespie-Miller a disparu en 1974 après avoir décidé qu’elle était trop jeune pour être mère et laissant ses trois enfants à ses parents.
La famille n’a jamais entendu parlé d’elle autre qu’une lettre qu’elle a envoyée plusieurs mois plus tard, qui avait une marque de poste de Richmond, Indiana.

Mais en Janvier 2014, le détective de police de l’État de l’Indiana, sergent Scott Jarvis a pris l’affaire en mains, après avoir été contacté par la famille Gillespie-Miller sur le site Web Doe Network de l’Amérique, qui aide les familles sur des enquêtes de personnes disparues.
Le vétéran flic a dans ses enquêtes découvert un cas d’une défunte femme non identifiée, enterrée dans une tombe anonyme, trouvé en 1975, révèle mirror.co.UK.
Un mandat de perquisition a été obtenu en décembre 2014, et un corps a été exhumé pour l’analyse de l’ADN. L’échantillon correspondait à la fille biologique de Gillespie-Miller, Tammy Miller, à titre de comparaison, mais se révèle n’avoir aucun lien.

Publicité
 

Mais continuant ses recherches, il a commencé à concentrer ses efforts sur une femme disparue. Il a commencé à enquêter sur la piste d’une femme présentant des similitudes avec Lula Gillespie-Miller, qui avait vécu dans le Tennessee dans les années 1980, puis plus tard au Texas, a déclaré la police.
« Une enquête plus poussée a mené Jarvis à une femme vivant dans une petite ville dans le sud du Texas depuis les années 1990, vivant peut-être sous un pseudonyme. »

Jarvis a contacté Texas Rangers dans la région et les a fait visiter la maison de la femme.
« On pense qu’elle a parfois vécu sous un pseudonyme, mais aussi tout le long du chemin avait été mariée et remariée », dit le sergent de police de l’État de l’Indiana John Bowlin.

Interrogée, elle a admis que son nom était en fait Lula Gillespie-Miller, maintenant âgé de 69 ans, et a dit qu’elle est originaire de Laurel, Indiana.

Publicité
 

Gillespie-Miller a dit à la police qu’elle «sentait qu’elle était trop jeune pour être mère à l’époque ».

(Visited 17 046 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse