À la Une Afrique Société

10 villes africaines avec l’indice de criminalité le plus élevé début 2024

La criminalité ne connaît pas de frontières et l’Afrique n’est pas étrangère à sa présence. Lorsqu’on discute des taux de criminalité sur le continent, on ne peut ignorer l’impact profond des disparités socio-économiques.

La pauvreté, le manque d’accès à l’éducation et les inégalités économiques créent des conditions dans lesquelles les individus peuvent se tourner vers des activités illicites comme moyen de survie.

Certaines villes d’Afrique sont considérées comme très dangereuses car le taux de criminalité est élevé en raison des problèmes liés à la drogue, aux enlèvements et même aux conflits armés.

Selon Numbeo dans son indice de criminalité mis à jour, les taux de criminalité dans les villes varient, avec des fréquences plus élevées observées dans les régions densément peuplées que dans les zones rurales ou suburbaines.

Selon l’indice, le nombre de crimes commis dans une certaine zone au cours d’une période donnée, souvent par habitant et par an, est mesuré comme le taux de criminalité dans cette zone. Et il est parfois exprimé en nombre d’infractions ou d’événements criminels pour 100 000 personnes.

Numbeo a indiqué que les niveaux de criminalité entre 40 et 60 sont modérés, ceux entre 60 et 80 sont classés comme élevés et les niveaux de criminalité supérieurs à 80 sont considérés comme très élevés.

Rang Ville Pays Indice de criminalité Rang global
1 Prétoria Afrique du Sud 81,8 2ème
2 Durban Afrique du Sud 80,9 3ème
3 Johannesbourg Afrique du Sud 80,7 4ème
4 Port Elisabeth Afrique du Sud 77,0 8ème
5 Le Cap Afrique du Sud 73,5 16ème
6 Lagos Nigeria 68,0 27
7 Windhoek Namibie 67,6 30
8 Harare Zimbabwe 61,0 57ème
9 Nairobi Kenya 59.1 67ème
dix Casablanca Maroc 54,4 93e

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *