DiversSociété

Le premier Kenyan à avoir rendu publique sa séropositivité meurt après avoir vécu avec le virus pendant 35 ans

Dr Joe Muriuki, le premier ressortissant kényan à avoir rendu public son statut sérologique, est décédé.

Nephak, une organisation qui soutient les personnes vivant avec le VIH, a confirmé sa mort. Dr Muriuki, qui est devenu très populaire en 1987 et a confirmé qu’il avait été testé positif, a vécu avec la maladie pendant 35 ans. Après avoir confirmé qu’il était séropositif, de nombreux Kenyans ont également rendu public leur statut, ajoutant que la décision de Muriuki les avait encouragés. 

5

Le défunt faisait partie des personnes vivant avec le VIH dans le pays qui ont totalement refusé de prendre les médicaments pendant plus de 27 ans.  Selon lui, une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et la bonne humeur étaient essentielles à la survie des personnes infectées.

Le médecin a ensuite adopté le Kemron, un médicament inventé par des scientifiques kenyans. Le médicament Kemron a ensuite été rendu inutile après avoir été présenté au public en 1991.

LIRE AUSSI: La légende du Rugby, Gareth Thomas, révèle au monde sa séropositivité

Le défunt était également membre de l’équipe de travail régionale qui a élaboré une loi sur le traitement des personnes vivant avec le VIH. Sa tentative en 2017 d’obtenir un siège à l’Assemblée législative de l’Afrique de l’Est dans le but de représenter les personnes vivant avec le VIH au Kenya a échoué.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page