Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: 28 consommateurs de drogues arrêtés dont des militaires

Une opération de la gendarmerie baptisée « Reprise du contrôle de Bouaké en main » a permis de mettre aux arrêts vingt-huit (28) personnes soupçonnées d’être non seulement des grands consommateurs de la drogue mais aussi des vendeurs de stupéfiant. L’information a été livrée par nos confrères de Koaci.

Parmi les vingt-huit (28) personnes arrêtées, l’on a identifié quatre(04) militaires dont un sous-officier venu toucher sa prime de cinq (5) millions. Au total, ce sont 122 joints de « Jam Coco », 74 boulettes, 30 doses d’héroïne, cinq doses de cracks saisies et plusieurs fumoirs détruits au quartier Air France.

Publicité

Il faut dire que tout ceci s’est déroulé alors que Bouaké traverse une période de fête depuis le paiement d’une prime de 12 millions francs CFA aux mutins qui étaient rattachés à la rébellion de 2002. Après avoir perçu un acompte de six (6) millions, plusieurs d’entre eux n’ont pas caché leur joie.

Quelques habitants de Bouaké, n’ont pas caché leur déception de constater que même les militaires se livraient à la consommation et à la vente des stupéfiants. Et pourtant, l’Etat compte sur ces hommes en tenue pour lutter contre la consommation et la vente des stupéfiants.

Pour l’heure, toutes les personnes interpellées méditent leur sort dans les locaux de la gendarmerie.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page