Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeople

3 ans après sa conversion, Claire Bahi revient sur ses anciennes pratiques mystiques

Devenue pasteure évangéliste depuis le mois d’août dernier, Claire Bahi poursuit sa mission d’évangéliser partout et par tous les moyens. De fait, elle rend constamment témoignage de son vécu. Trois années après sa convention, elle fait de nouvelles révélations sur sa vie antérieure.

Claire Bahi était invitée sur un plateau télé le week-end dernier. La chanteuse a été interrogée sur sa convention et sa vie ancienne. Sans balbutier, elle s’est prêtée aux interrogations sur les pratiques occultes qui accompagnaient sa vie d’avant sa conversion. La chanteuse Gospel a avoué avoir usé de pratiques occultes dans le passé pour atteindre la gloire.

Selon elle, l’histoire remonte à bien plus longtemps avant le début de sa carrière dans la musique coupé-décalé. « Je ne chantais pas encore quand je faisais les fétiches, quand on m’a rapatriée en 2005, je voulais retourner absolument en Europe, donc on m’a demandée de faire des sacrifices, c’est quand on m’a demandée de tuer quelqu’un que j’ai arrêté, car c’était trop fort pour moi » a révélé Claire Bahi.

« Je n’ai rien eu dans cette histoire de fétiche, je me suis lavée nue dans les rues de Bondoukou à minuit”, s’est-elle désolée, invitant les uns et les autres à suivre ses traces.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!