Abidjan : La population s’insurge contre les agressions répétées des microbes

0

Les populations d’Attécoubé, au nord du district d’Abidjan, ont manifesté pacifiquement lundi, 20 mai 2019, pour crier leur ras le bol face aux agressions répétées des microbes dans leur commune. Depuis le début du jeûne musulman, les enfants en conflit avec la loi, appelés communément les microbes profitent de la période pour agresser les populations qui se lèvent tôt pour se rendre à la mosquée ou au travail.

Exaspérées, ceux-ci ont décidé de manifester de manière pacifique pour attirer l’attention des autorités sur leurs souffrances.

Publicité

Les populations du district d’Abidjan sont terrorisées par ce phénomène de microbe qui désigne des gangs d’enfants et jeunes adolescents apparus dans les années 2010-2011, au lendemain de la crise post-électorale et qui multiplient les agressions d’une rare violence dans la capitale économique ivoirienne.

Ces enfants en conflit avec la loi sévissent dans d’autres communes d’Abidjan telles que Yopougon, Abobo et Anyama. Depuis 2016, les autorités ont lancé plusieurs opérations pour lutter contre ce phénomène en vain.

Rosine KOHET

 

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X