SportUncategorized
A la Une

Affaire Nasser Al-Khelaïfi: le président du Psg pris au piège, ses avocats réagissent

Nasser Al-Khelaïfi  embourbé dans une affaire douteuse. Il serait mêlé à une affaire de chantage, de détention arbitraire, de sévices, dans le but de protéger ses documents embarrassants afin de régler un accord confidentiel par avocats interposés impliquant un entrepreneur et incriminant le président du Paris Saint-Germain.

Selon les informations de Libération, le patron de PSG et du groupe beIN Media, aurait eu recours à « des méthodes sulfureuses » pour « protéger ses secrets ».

Lire aussi: Football: la sœur de Cristiano s’en prend aux supporters portugais qui critiquent son frère

En effet, Tayeb B., un entrepreneur franco-algérien, a été retenu en prison durant neuf mois dans des conditions éreintantes au Qatar car il aurait détenu des documents compromettants pour Nasser Al-Khelaïfi. L’affaire est complexe : torture, chantage, sévices et accords secrets selon Libération.

Interrogé sur cette affaire les avocats du président parisien ont réagi : « En réponse aux informations diffusées par les médias en France concernant des enquêtes en cours contre trois personnes soupçonnées d’activité illégale, nous confirmons catégoriquement qu’elles sont sans lien avec M. Nasser al-Khelaïfi » ont ainsi commenté les avocats de Nasser Francis Szpiner et Renaud Semerdjian dans un communiqué. De quoi relancer le feuilleton sur l’attribution de la Coupe du Monde au Qatar.

Selon le journal français Libération, le détenu aurait ensuite été libéré le 1er novembre 2020 après avoir remis aux autorités du Qatar des clés USB et un disque dur sur lesquels se trouveraient les informations embarrassantes concernant une action de corruption de la part du patron du PSG. Toujours selon Libération, dans l’attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. De quoi rajouter de l’huile sur le feu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!