AfriqueSociété

Afrique du Sud: un homme tué par ses deux lionnes bien-aimées avec qui il jouait

Un amoureux de la nature qui a élevé deux lions blancs rares depuis l’époque où ils étaient petits jusqu’à maintenant a été mutilé à mort par les deux bêtes au cours d’une horrible attaque jeudi, 27 août.

Le conservationniste West Mathewson, 68 ans, jouait à la lutte de manière ludique avec ses lionnes bien-aimées Demi et Tanner lorsque l’une des bêtes s’est retournée contre lui.

Publicité

Les mêmes bêtes ont griffé à mort un ouvrier agricole en 2017 au Tree Top Lodge de M. Mathewson à Hoedspruit, près du parc national Kruger en Afrique du Sud.

Afrique du Sud: un homme tué par ses deux lionnes bien-aimées avec qui il jouait

Mais le gentil patron avait continué à jouer au combat et à les exercer chaque jour en croyant qu’ils ne l’attaqueraient jamais.

Des gens présents ont raconté comment le tumulte régulier “est devenu un peu difficile” jusqu’à ce que l’homme soit revenu couvert de sang.

Il est décédé des suites de ses blessures sur le chemin de l’hôpital.

Malgré l’attaque mortelle, les touristes avaient continué à affluer par milliers pour marcher avec les animaux. Et une source a confirmé que Demi et Tanner «ne seraient certainement pas réprimés».

Afrique du Sud: un homme tué par ses deux lionnes bien-aimées avec qui il jouait

Ils ont ajouté: «West aimait ces lionnes autant qu’il aimait ses enfants et passait une grande partie de la journée avec elles chaque jour. »

« Elles ne lui ont jamais fait mal et ce n’était qu’un tragique accident.»

Un Pakistanais du nom de Zulkaif Chaudhary, âgé de 33 ans préfère vivre avec un lion adulte et qui dort même dans son lit.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page