À la UneAfrique

Afrique du Sud : un violeur condamné à 1 088 ans de prison

Le tribunal de grande instance de Pretoria a condamné à 1 088 ans de prison un violeur en série reconnu coupable d’avoir violé 56 femmes dans la banlieue de Pretoria pendant cinq ans.

Sello Abram Mapunya, 33 ans, a été reconnu coupable de 41 viols et de 40 cambriolages et vols à main armée, ainsi que d’agressions avec intention de commettre des lésions corporelles graves et de vols qualifiés.

Publicité

Mapunya, qui a commis ces crimes alors qu’il vivait avec sa petite amie, son fils de huit ans et sa fille de quatre ans à Pretoria, a attaqué des femmes dans les banlieues de Tshwane de Nellmapius, Mamelodi, Silverton, Olievenhoutbosch et Atteridgeville.

Sa plus jeune victime avait 14 ans. Elle a été attaquée alors qu’elle rentrait chez elle avec une amie à Olievenhoutbosch. Sa victime la plus âgée avait 55 ans.

Mapunya, qui était initialement accusé de 101 crimes différents, a commencé sa série de crimes en 2014 et s’est arrêté en mars 2019 après avoir été arrêté par des détectives de l’unité d’enquête sur les crimes électroniques en série.

Le juge Papi Mosopa a condamné Sello Abram Mapunya à 1 088 ans de prison, après qu’il ait été reconnu coupable de 41 viols, 40 chefs d’accusation de vol avec circonstances aggravantes et 40 chefs d’accusation de violation de domicile.

M. Mosopa a déclaré qu’aucune des peines ne serait concomitante. Il a condamné Mapunya à la prison à vie pour avoir violé sa victime adolescente et trois autres femmes.

Sa plus jeune victime, Refilwe Selamolela, aujourd’hui âgée de 19 ans a déclaré qu’elle avait passé des années à se demander pourquoi les hommes violent et font du mal aux femmes.

Publicité 2

« Je veux demander aux hommes d’arrêter de nous faire du mal et leur demander de nous protéger, de nous aimer et de subvenir à nos besoins et à ceux de nos enfants. Pendant tant d’années, j’ai souffert, pleurant chaque fois que j’entends parler d’une autre femme qui a été violée. Aujourd’hui, je remercie Dieu et le système judiciaire d’avoir fait tomber cet homme, de l’avoir envoyé en prison pour le reste de sa vie ».

Lire aussi: Afrique du Sud : un violeur condamné à 7 peines de prison à vie et 300 ans d’emprisonnement

Crédit photo : olumorock

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page