Divers

Afrique du Sud : une femme séropositive violée sous la menace d’une arme par un chauffeur

Une passagère de 25 ans qui aurait été violée sous la menace d’une arme par un chauffeur de taxi et son convoyeur à KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, lundi, a déclaré qu’elle avait peur de révéler qu’elle était séropositive.

La victime qui a été abandonnée dans un champ de canne à sucre après l’acte a déclaré à la police qu’elle voulait que ses agresseurs connaissent son statut sérologique, mais qu’elle craignait qu’ils lui tirent dessus.

Publicité
Afrique du Sud : une femme séropositive violée sous la menace d'une arme par un chauffeur

Le porte-parole de la police, Prem Balram, a déclaré qu’ils avaient été appelés par un automobiliste.

« Des agents de réaction et des secouristes ont été dépêchés sur les lieux. À leur arrivée, ils ont trouvé la victime assise au bord de la route. »

Balram a déclaré qu’elle était montée dans un taxi pour rendre visite à son petit ami.

«En quittant Durban, elle leur a demandé pourquoi il n’y avait pas d’autres passagers dans le minibus», a-t-il dit.

Le conducteur a mis un chiffon sur son visage et lui a demandé de se taire.

« Elle a été conduite dans un champ de canne à sucre où les deux hommes l’ont violée à tour de rôle sous la menace d’une arme. Ils sont ensuite partis et l’ont laissée sur le terrain », a-t-il dit.

Afrique du Sud : une femme séropositive violée sous la menace d'une arme par un chauffeur

Crédit photo : withinnigeria

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page