DiversSociété

Âgée de 18 ans, elle brutalise son amie, 15 ans, pour être tombée amoureuse de son petit ami

Une adolescente tanzanienne a été placée en détention provisoire à la prison de Luzira en Ouganda pour avoir torturé une jeune ougandaise qu’elle accusait d’être tombée amoureuse de son petit ami.

Queen Kaftah, 18 ans, a comparu mardi devant le tribunal correctionnel de Kira à Kampala et a été accusée d’avoir torturé son amie de 15 ans et de lui avoir infligé des lésions corporelles graves, en violation des articles 2 (1) (b) et 5 (a) (h) (j) (k) de la loi de 2012 sur la prévention et l’interdiction de la torture.

Kaftah et un groupe de filles toujours en fuite ont accusé la victime d’être tombée amoureuse d’un certain Derrick Lwanga.

Queen Kaftah a été arrêtée la semaine dernière après qu’un enregistrement vidéo, qui les montrait en train de torturer l’adolescente, est devenu viral sur les médias sociaux.

Dans la vidéo publiée pour la première fois sur TikTok, on voit trois filles et un garçon qui interrogent la victime sur des allégations selon lesquelles elle tenterait de « voler » le petit ami de Kaftah Kaftah gifle ensuite la victime avant que les autres ne se joignent à elle. La victime a été fouettée, rouée de coups et déshabillée par ses amies. L’incident a suscité une vague d’indignation et plusieurs avocats ont offert leur soutien à la jeune fille.


L’accusation affirme que Kaftah et d’autres personnes toujours en liberté ont, le 8 janvier 2023, dans la municipalité de Nsasa Kira, dans le district de Wakiso, infligé des blessures à la victime âgée de 15 ans, lui causant un préjudice grave.

Kaftah a été placé en détention provisoire à la prison de Luzira jusqu’au 31 janvier 2023, date à laquelle il reviendra devant le tribunal pour la suite de l’affaire.

Crédit photo : africapress

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!