DiversSociété

Angleterre : 5 perroquets expulsés d’un parc pour s’être moqués et avoir insulté des visiteurs

Des responsables d’un parc animalier ont été contraints de retirer cinq perroquets nouvellement adoptés de l’exposition publique après avoir commencé à insulter les clients.

Les patrons du Lincolnshire Wildlife Park en Angleterre ont ​​déclaré qu’ils avaient accepté le nouveau groupe d’oiseaux le 15 août. Et le groupe a été formé à jurer ensemble en quarantaine.

Publicité

Le directeur général du parc, Steve Nichols, a déclaré que les singeries coquines avaient fait rire le personnel, ce qui ne faisait qu’encourager les oiseaux encore plus.

Mais une action rapide a dû être prise après que les perroquets aient commencé à crier des blasphèmes devant les invités – cela a fait rire plus d’un- rapporte LincolnshireLive.

Le directeur général du parc a déclaré ceci : “Au cours des 25 dernières années, nous avons toujours accueilli des perroquets qui avaient parfois un peu de langage bleu et nous nous sommes vraiment habitués à cela.”

“De temps en temps, vous en aurez un qui jure et c’est toujours drôle. Nous trouvons toujours très comique quand ils vous insultent”.

“Mais, juste par coïncidence, nous en avons accueilli cinq la même semaine et comme ils étaient tous mis en quarantaine ensemble, cela signifiait qu’une pièce était juste remplie d’oiseaux jurant.”

“Plus ils insultent, plus vous riez habituellement, ce qui les incite à insulter à nouveau.”

Le chef du parc a déclaré qu’ils avaient appris à s’insulter et à rire les uns des autres en jurant, conduisant à quelque chose qui s’apparente à “un scénario de club de vieux travailleurs”.

Dans les 20 minutes qui ont suivi leur exposition au public, il y avait des rapports selon lesquels les perroquets insultaient un client – et tandis que les visiteurs voyaient le côté drôle, l’équipe était inquiète car le week-end à venir elle attendait de nombreux jeunes.

Dans le but d’apporter un soulagement léger aux visiteurs, il a été décidé de placer les oiseaux là où ils ne pouvaient pas être entendus avant l’arrivée des enfants.

Publicité 2

Ils seront maintenant répartis en groupes séparés pour atténuer ce comportement.
Il a dit que les perroquets peuvent âtre assimilés à des gris africains, qui sont “très, très bons pour apprendre les vocalisations de toutes sortes de bruits.”

Le parc a fait la “Une” des journaux du monde entier plus tôt ce mois-ci après qu’une vidéo de Chico, un perroquet du parc, chantant «if i were a boy» de Beyoncé soit devenue virale.

M. Nichols a déclaré que les visiteurs sont venus voir Chico et ont ensuite entendu parler des perroquets à la bouche sale, ce qui signifie que les deux ont été bons pour les affaires pendant une année difficile.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page