À la Une

Côte d’Ivoire : KKB va affronter le Conseil de Discipline du PDCI

Kouadio Konan Bertin dit KKB, candidat à la présidentielle, traduit devant le Conseil de Discipline de son parti le PDCI a annoncé qu’il se présentera devant cette instance pour se justifier sur ce qu’il lui est reproché. Offensif, il veut tenir tête à ses procureurs.

Il n’entend guère se soustraire aux instances disciplinaires du PDCI qui l’ont convoqué pour plusieurs manquements. Kouadio Konan Bertin a assuré qu’il allait se présenter devant le Conseil de Discipline du PDCI le jeudi 1er octobre 2020.

Publicité

Il a fait savoir qu’en tant que ” militant discipliné. Si le parti me convoque, je répondrai à la convocation de mon parti”. Mais, l’homme qui est candidat contre vents et marées, n’ira pas au siège du PDCI en victime resignée. A ceux qui l’accusent, KKB prévient : ” il faut qu’ils aient les arguments. Je ne sais pas ce qu’ils préparent, mais j’espère qu’ils ont les arguments de ce qu’ils veulent préparer.”

Pour KKB, sa présence au Conseil de Discipline du PDCI répond à un objectif précis. S’il s’y rend en tant que militant respectueux de sa hiérarchie, c’est aussi et surtout pour servir de référence aux futurs militants du PDCI. A ce propos, il argumente : “Le parti m’a convoqué, et bien, j’irai là-bas. Il faut qu’en tous lieux et toutes circonstances, je puisse faire des leçons aux jeunes qui vont militer au PDCI demain”.

Ajoutant que “Quand vous êtes membre d’un parti et qu’on a des choses à vous reprocher et qu’on vous convoque, il faut y aller. Et si vous estimez que vous avez des choses à dire, vous les dites”. Sûr de son fait, KKB a réitéré qu’il se rendra à la convocation en espérant, termine-t-il “qu’ils ont les arguments de ce qu’ils vont commencer “.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page