SociétéUSA
A la Une

Après 80 ans, la pédiatrie américaine présente ses excuses pour le racisme contre les médecins noirs

L’Académie américaine de pédiatrie (AAP) a présenté des excuses officielles pour les comportements racistes passés à l’encontre des deux médecins noirs dont elle a rejeté l’adhésion à plusieurs reprises il y a 80 ans.

Neuf ans après la fondation de l’AAP, les docteurs Alonzo deGrate Smith et Roland Boyd Scott ont déposé leur première demande d’adhésion en 1939. Cependant, leurs demandes ont été rejetées.

Publicité

« Lorsqu’ils ont déposé leurs demandes pour devenir membres de l’Académie, ils ont été confrontés à des défis qui ont duré six ans », a déclaré le groupe de pédiatres.

L’AAP a révélé que Smith et Scott étaient des médecins pratiquants et des membres du corps enseignant de la faculté de médecine de l’université Howard. En raison d’un racisme systémique, ils n’ont pas pu rejoindre l’Académie ni obtenir des privilèges d’admission dans les hôpitaux locaux.

Ils ont finalement été admis en 1945, devenant les deux premiers membres noirs de l’AAP et ont ensuite été les premiers médecins noirs certifiés par le conseil d’administration en pédiatrie en 1934.

Scott est devenu un chercheur sur la drépanocytose en plus de son engagement à l’université Howard tandis que Smith est devenu professeur à l’université en se concentrant sur la recherche médicale et la sensibilisation aux problèmes de santé des enfants.

Bien que les deux hommes soient aujourd’hui décédés, AAP a présenté ses excuses pour la position qu’elle a prise il y a environ huit décennies.

« Ces excuses sont attendues depuis longtemps », a déclaré la présidente d’AAP, le Dr Sally Goza, lors de la publication d’une nouvelle déclaration politique par le groupe.

La déclaration comprend des citations tirées du procès-verbal de la réunion des années 1940 du conseil d’administration d’AAP et les croyances racistes de certains de ses premiers dirigeants.

Publicité 2

Une déclaration de principe comprenant les excuses et l’engagement de l’organisation à éliminer la discrimination fondée sur la race, l’orientation sexuelle, la religion ou l’identité de genre sera publiée en septembre.

Crédit photo : facetofaceafrica

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer