À la UneAfriqueCôte d'IvoirePolitique

Après la mort de Bédié / Laurent Gbagbo demande que Soro rentre et que Dogbo Blé soit libéré

Laurent Gbagbo s’est adressé à la Nation pour faire des doléances au chef de l’Etat. Dans son message, Gbagbo a réitéré sa demande d’élargissement des prisonniers de la crise politique décennale ivoirienne. En outre, Gbagbo plaide pour que l’ex-Premier ministre et président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro puisse rentrer de son exil forcé.

Pour sa première adresse « à la Nation » depuis sa chute, Laurent Gbagbo se veut plaideur. Expliquant faire cette déclaration de façon exceptionnelle, du moment où elle est réservée au président en exercice selon lui, Laurent Gbagbo a d’abord présenté ses condoléances aux militants du PDCI et aux Ivoiriens à la suite du décès brusque de l’ex-président Henri Konan Bédié. Une mort qui d’après lui continue d’affecter la nation ivoirienne.

Prenant prétexte de cette disparation soudaine, Laurent Gbagbo se demande pourquoi Alassane Ouattara n’a pas profité de la circonstance pour mettre en œuvre l’une des dernières volontés du président Bédié. « Je regrette que le Président de la République n’en ait pas profité pour satisfaire l’une des demandes maintes fois sollicitées, de son vivant, par le Président Henri Konan BEDIE, à savoir la création d’un contexte favorable pour souder définitivement le passif des deux dernières décennies caractérisées par de graves crises politiques », déclare Laurent Gbagbo.

Ajoutant qu' » Il est de notoriété que le Président Henri Konan BEDIE a régulièrement demandé la libération des prisonniers de la crise post-électorale de 2011 et ceux de la crise du « troisième mandat », partageant totalement mon opinion sur cette question ». Sur ce point Laurent Gbagbo continue de demander la libération du Général Dogbo Blé Brunot et de huit autres membres des ex-FDS.

Terminant son plaidoyer, Laurent Gbagbo a rappelé le sort réservé à Guillaume Soro, toujours en exil.  » J’appelle ici encore le retour rassuré de nos compatriotes encore en exil. A ce propos, je persiste à croire qu’il n’est pas bon pour l’image de notre pays que l’ancien Premier ministre Soro Guillaume soit toujours en exil »,  at-il plaidé. Ce n’est pas la première fois que Laurent Gbagbo demande le retour de Guillaume Soro et la libération du Général Dogbo. A ce jour, Ouattara fait encore la sourde oreille.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page