À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Après la mort d’Hamed Bakayoko/ Alassane Ouattara vient de prendre une décision

Le premier conseil des ministres post-Bakayoko a eu lieu le mercredi 24 mars au Palais présidentiel. A cette occasion, Alassane Ouattara a délivré un discours. En rendant hommage à Hamed Bakayoko, Alassane Ouattara a pris une décision pour honorer l’action politique du premier ministre défunt.

Publicité

Alassane Ouattara a décidé de poursuivre le dialogue politique que menait Hamed Bakayoko, en vue de l’apaisement du climat politique ivoirien. C’est la grande décision qu’il a prise le mercredi en Conseil des Ministres. « Afin d’honorer sa mémoire, nous devons poursuivre le dialogue politique, le développement de notre pays, avec engagement et détermination, dans une Côte d’Ivoire apaisée« , a déclaré Alassane Ouattara dans son discours.

Après la mort d'Hamed Bakayoko/ Alassane Ouattara vient de prendre une décision
Alassane Ouattara, lors de son allocution, en Conseil des Ministres

Aux ministres présents, Alassane Ouattara a expliqué que « La disparition d’Hamed est une grande perte pour notre pays. Ses qualités humaines, professionnelles ainsi que son humanisme et sa grande générosité étaient reconnus de tous »

Ensuite, Ouattara a déclaré aux ministres qu’ « Hamed était un fils pour la Première Dame et moi-même. Il était certes votre Chef du Gouvernement mais je sais aussi qu’il était un frère et un ami pour beaucoup d’entre vous. Je voudrais donc vous présenter mes condoléances les plus émues« .

Après la mort d'Hamed Bakayoko/ Alassane Ouattara vient de prendre une décision
Une minute de silence pour rendre hommage à Hamed Bakayoko a été observée

« Hamed va beaucoup nous manquer. Nous prions tous pour que son âme repose en paix », a dit Alassane Ouattara pour finir. Si la volonté de poursuivre le dialogue politique est louable, sa traduction effective par des actes rassurerait plus les Ivoiriens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page