Afrique

Entre l’arrestation de Ruth Odinga et le recours à la Cour Suprême, l’opposition kényane continue la lutte

La nouvelle élection présidentielle est prévue le 26 octobre 2017 au Kenya. C’est dans ce climat très tendu, que la sœur de l’opposant Raila Odinga vient d’être inculpée. Dans la même optique, un recours a été déposé à la Cour Suprême.

 

Publicité

Arrestation et inculpation de Ruth Odinga

Elle se nomme Ruth Odinga et elle est la sœur de l’opposant Raila Odinga. Celle qui est aujourd’hui dans le viseur de la justice kényane a été arrêtée et inculpée. Les chefs d’accusation retenus contre elle sont “incitation à la violence et à l’insurrection”. Des accusations qu’elle partage avec Fred Outa, un sénateur de l’opposition. C’est le lundi que son arrestation et son inculpation immédiate ont été ordonnées.

L’ancienne vice-gouverneure de l’Etat de Kisumu est accusée avec Fred Outa d’avoir conduit une marche dans le comté de Kisumu, la semaine dernière. Cette marche avait pour but de déstabiliser une réunion de la Commission électorale.

Des partisans de la NASA qui prenaient part à cette marche auraient vandalisé les locaux de la Commission électorale locale alors que les commissaires électoraux y étaient en formation. C’est ce que rapporte le bureau de Kisimu de la Direction des enquêtes criminelles dans un document adressé au procureur de la République.

 

Recours déposé à la Cour Suprême

A côté de cela, un recours de dernière minute a été déposé auprès de la Cour Suprême par trois défenseurs des Droits de l’Homme. Ces derniers demandaient que l’élection censée se tenir le 26 Octobre, c’est-à-dire demain soit reportée à une date ultérieure. En effet, pour eux, le climat actuel et les conditions d’organisation de l’élection ne se prêtent pas à la tenue d’une élection démocratique

Publicité 2

A cela, la Cour Suprême a répondu qu’elle n’était pas habilitée à se pencher sur une telle question. Cette question vient ajouter de la pression au climat politique du Kenya qui est déjà très tendu. Alors que l’opposant Raila Odinga, le ténor de l’opposition, a refusé de participer à ces joutes reprogrammées par la Cour suprême qui pour lui sont pleines de disparités et d’irrégularités, le président Uhuru Kenyatta pourrait obtenir sa réélection.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page