DiversSociété

« Aucune femme pieuse ne porte de talons hauts », dixit un pasteur

Un pasteur s’est fendu d’une déclaration fracassante sur Facebook en affirmant que les femmes qui portent des talons hauts ne sont pas pieuses.

Le pasteur Gideon Akande a ajouté que les hommes qui se font une certaine coupe de cheveux populaire ne sont pas non plus pieux et pourraient finir en enfer.

Publicité

Il a écrit : « Une femme chrétienne qui aime porter des chaussures à talons hauts est mariée au monde ; elle est peut-être dans l’église, mais son âme est dans le monde. Vous ne verrez JAMAIS une femme chrétienne pieuse, chaste et modeste porter des chaussures à talons hauts.  . » 

Dans un autre post, il a écrit : « Je le répète, aucun véritable enfant de Dieu ne mettra confortablement cette coupe de cheveux diabolique sur sa tête. Les dieux de ce monde les ont aveuglés jusqu’à ce qu’ils se réveillent dans l’éternité sans place pour la repentance.

REMARQUE : cet avertissement  n’est pas pour le monde ou les chrétiens rebelles, mais pour les élus du reste. »

Ses messages ont suscité de nombreux commentaires, certaines personnes étant d’accord avec lui.

À ceux qui s’opposent à son message, il a écrit : « Lorsque vous faites l’expérience d’un salut authentique qui vous donne la paix intérieure et l’espoir de la vie éternelle, je n’ai pas besoin de parler en langues pour vous dire que certaines choses ne conviennent pas à un enfant de Dieu. »

Il a ajouté : « Les enfants de Dieu sont le sel de la terre et non le sucre de la terre. Vous connaissez la différence ? Les chrétiens de sel sont des saisons et sont modestes et pieux. Mais les chrétiens de sucre, qui sont la majorité, ils adoucissent, ils sont sexy et  satanique. »

LIRE AUSSI: « Tous les chantres qui se maquillent et montrent leurs seins iront en enfer »

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page